LE VILLAGE A PERDU SA GRANDE RENOMEE :
LES ETRANGERS PRESSES OUBLIENT SON MONUMENT,
POUR LE QUARANTE CINQUIEME ON NE PERD PLUS SON TEMPS,
L'AUTOROUTE CACHE DES BEAUTES IGNOREES.

Daniel JAIL - Citoyen de Pont de l'Isère