SAISON 2002
 
11-12-13 octobre
14e
3 c8
Site Finale 2002
     
14-15 septembre
-
-
     
31 août-1 sept
Résultats
19e
1 c8
Friedman 2002

     
27-28 juillet
-
-
Les problèmes mécaniques rencontrés lors du St Marcellin n'ont pas été tous résolus.
De plus Thierry a préféré prendre plus de temps pour que l'auto soit au top pour le Friedman,
qui rappelons le , se joue en quelque sorte à domicile pour notre équipage.
     
6-7 juillet
17e
2 c8
     
22-23 juin
Résultats
6e
1 c8
C'est sous une température caniculaire que c'est déroulé ce 12e Rallye du Pays Rochois. C'était également la première participation de notre équipage à ce rallye. Une bonne reconnaissance a permis d'éviter les pièges et la grande technicité de certaines ES. L'objectif de cette course en terre inconnue était de ramener les points de la classe. Mission accomplie puisque malgré cette 6e place au général Thierry s'octroie la classe 8 après une bagarre acharnée avec son adversaire le plus direct, Stéphane Rodriguez sur M3 également. C'est dans l'ES5 très rapide que Thierry a fait son meilleur chrono puisqu'il fait le 3e temps scratch. Malheureusement la bagarre avec Rodriguez n'est pas allée à son terme puisqu'il est sortie dans l'ES7. Un peu refroidi par cette incident et bénéficiant déjà d'une bonne avance pour décroché la classe, Thierry c'est un peu relâché dans la dernière spéciale ce qui explique cette 6e place au général.
     
25-26 mai
-
-
Contrairement à ce qui avait été prévu au calendrier, Thierry n'a pas participé à ce rallye
     
18-19 mai
2e
1 c8
Ecureuil 2002
Et de deux. 2e podium cette saison, certes acquit au bénéfice de l'abandon de Nantet (porsche 911) au départ de l'ES6. Mais on retiendra de ce rallye la belle bagarre avec l'autre M3 de Carra pour maintenir à une distance respectable de 6" en moyenne sur l'ensemble des spéciales. Pourvue de cette avance, Thierry c'est même permis de saluer les spectateurs lors d'un super passage dans le dernier tour à l'épingle de Comps. A en juger par l'ovation reçue lors de la remise des prix, notre équipage obtient la 1e place dans le coeur de ses supporters.
Et puis un grand coup de chapeau à l'assistance qui, lors de la 1e journée, a réussi l'exploit de retourner sur Valence pour récupérer et faire monter un train de pneu pour être de retour juste 5 mn avant le passage de Thierry en sortie de parc.
     
20-21 avril
4e
1 c8
Compte tenu du podium, ce résultat est très honorable. Une parfaite connaissance des spéciales associée à un copilotage sans reproche d' Isa, ont permis à Thierry d'être constant tout au long de ce rallye. Aucun problème mécanique a signaler, mis à part que les trains de pneus utilisés (déjà fatigués après les Vans) ont terminés à la corde. Ce classement permet d'engranger de précieux point en vue de la finale du mois d'octobre.
     

2-3 mars
3e
1 c8
Podium
Un podium bien mérité pour l'équipage Chabanne/Bernard, après une première manche superbe (2e au scratch derrière un CUOQ plus fort que jamais) la deuxième journée fut une bataille acharnée pour conserver cette position. Un bref instant même, l'espoir d'une première place pouvait être envisagée après une grosse faute de CUOQ dans l'ES3 qui lui fit perdre 45", mais c'était sans compter sur le retour en force de Peyrache (BM 316) et surtout cette formidable rage de vaincre de CUOQ qui refit son retard sans problème en s'octroyant toutes les dernières spéciales. De plus Thierry fit un mauvais choix de pneus (trop vieux) sur la première moitié du parcours de la seconde journée. Mais le résultat satisfait tout de même notre équipage.
     
26-27 Janvier
33e Ronde du Jura
60e
2 c19
C'est la deuxième année consécutive que la paire Chabanne-Caillet viennent faire le spectacle dans cette 33e édition de la ronde du Jura, avec la bonne vieille BMW 2002.
Et quel spectacle, pas moins de 5 360 et un tonneau. Mais la vieille auto est robuste (elle fêtait ses 30 ans ce week-end là) et les pilotes aussi, infatigable pour régaler le public avide de glisse en tout genre.
L'épreuve comptait 150 km mais le compteur en affichait 700, c'est dire si les roues arrières ont patinées. Un bon week-end de détente avant la reprise le 2 et 3 mars au Vivarais